Se connecter pour vérifier ses messages privésProfil
Livre du Savoir
Livre de l'Histoire

IndexPortailFAQMembresRechercherS’enregistrerConnexion
Navigation
    Port Nord Tintania Ouest Centre Est Alentours Sud Plan
  • Fermer

  • Les joies de la vie en campagne.

     
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum :: Iwy, nouveau continent :: Les alentours :: Les routes
    << Sujet précédent :: Sujet suivant >>  
    Auteur Message
    Alekseï Van Denmutten


    Hors ligne

    Inscrit le: 18 Nov 2011
    Messages: 6
    Force: 7
    Dextérité: 8
    Constitution: 4
    Intelligence: 8
    Sagesse: 12
    Charisme: 11
    Point(s): 2

    MessagePosté le: 25/02/2012 14:13:22    Sujet du message: Les joies de la vie en campagne. Répondre en citant

    Les premiers rayons du soleil éclairaient la campagne et traversaient la robe de brume formé durant la nuit. Ils changeaient en perles les gouttes de rosée, et coloraient d’or les arbres et les routes, comme autant de bijoux précieux. Un vent frais soufflait entre les branches, faisait fredonner les feuilles – l’herbe frissonnait. Le ciel se teintait de rose tandis que le soleil se levait - La nature s’étirait après un long sommeil, confectionnait sa toilette.
    Mais déjà un grand bruit, faisant trembler la terre. L’activité des hommes.
    Des cavaliers apparurent au détour d’un sentier ; Le groupe se constituait de huit soldats et d’un personnage de la noblesse, emmitouflé dans une épaisse pèlerine. Ils se dirigeaient vers un petit village appartenant au duc Van Denmutten, nommé Saint-Clairmain.
    Saint-Clairmain a été construit très peu de temps après la découverte du nouveau continent. C’est un hameau à flanc de colline, situé sur le versant sud. Une rivière prenant sa source d’une montagne proche descend par les gorges de Pan, et s’écoule non loin du village. L’exposition des pentes au soleil est favorable à la vigne, tandis que l’eau en abondance permet la culture de céréale. Il serait même possible de faire du riz si le temps de gel dans l’année était moins long. Dans tous les cas, le village lui-même pourrait être une source de grand rendement ; raison pour laquelle il est important de s’y rendre.
    Les villageois avaient été prévenus depuis quelques semaines de cette visite. Une dizaine de paysans vinrent l’accueillir. Le duc nota que six d’entre eux portaient la couleur du deuil. Il était possible qu’une maladie est frappé le village, bien que ce fut pour le moins étrange : la région était plutôt sec, sans marais aux alentours. Le chef de Saint-Clairmain s’avança. C’était un homme d’une cinquantaine d’année, trapu, à la démarche agressive, qui prit la parole d’une voix forte.
    « B’en le bonjour à sa seigneurie. Que pouvons-nous faire pour elle ?
    -Bonjour. Je suis arrivé récemment sur le nouveau continent. Je voyage en ce moment pour prendre connaissance de l’état des lieux de chaque bourg m’appartenant. »
    -Je me permets de me proposer pour être guide de sa seigneurie. Il y a beaucoup à voir. Si elle veut bien confier ses montures à nos gens… »
    Van Denmutten fit un signe aux soldats, et ils s’exécutèrent. Le duc descendit lui-même de son cheval. Sans le montrer, il était un peu surpris par le chef du village. Bien qui ses manières, propre aux paysans, soient brusques, ses paroles dénotaient une éducation, bien que très limité.
    « Savez-vous lire ? demanda Van Denmutten tandis qu’ils marchaient.
    -A peine, sa seigneurie. Ici, sa seigneurie peut apercevoir les vignobles. La terre est très riche, et promet de bonne vendange. Il n’y a que 2 hectares pour le moment, mais la culture s’agrandira avec le temps. »
    Ils visitèrent les champs. A la surprise du duc, une partie avait été saccagée.
    - Non, sa seigneurie se méprend ? Des brigands des montagnes viennent parfois au village, des fripouilles, si sa seigneurie me permet l’expression. Ils nous rançonnent, et se vengent quand nous ne payons pas. La dernière fois, nous sommes parvenus à grand peine à nous défendre. Nous avons un besoin urgent de son aide, si nous voulons dans l’avenir pouvoir payer les taxes.
    -Vous n’avez envoyé personne pour venir m’informer de ses attaques ?
    -Le voyage est long, et nous n’avons pas de cheval. De plus, les barbares surveillent la route. »
    Il était facile à comprendre que toute cette visite avait été prévue pour se conclure par les attaques des brigands. Ce n’était pas un problème qui pouvait être laissé en suspens.
    « Savez-vous leur nombre ?
    -Une dizaine, mal équipée. »
    Ils n’étaient pas nombreux, mais tout de même en supériorité numérique par rapport aux gardes. Le mieux était encore d’être accompagné par quelques villageois. Ils feraient de piètres combattants, mais on ne pouvait attendre l’arrivé de renfort.
    _________________
    http://miz.xooit.com/t4436-Aleksei-van-Denmutten.htm
    Revenir en haut
    Publicité






    MessagePosté le: 25/02/2012 14:13:22    Sujet du message: Publicité

    PublicitéSupprimer les publicités ?
    Revenir en haut
    Simon
    Assistant de la guilde des Marchands

    Hors ligne

    Inscrit le: 14 Nov 2008
    Messages: 1 519
    Points d'xp:
    Age: 17
    Race: Humain
    Métier: Commerçant
    Force: 6
    Dextérité: 14
    Constitution: 7
    Intelligence: 9
    Sagesse: 9
    Charisme: 9
    Point(s): 8
    Fiche: URL
    Mémoire: URL

    MessagePosté le: 25/02/2012 14:43:30    Sujet du message: Les joies de la vie en campagne. Répondre en citant

    Je me permets quelques points de modération !

    Ni Saint-Clairmain, ni les gorges de Pan n'existent sur le Nouveau Continent ! Les "hameaux" qui appartiennent au duc "indirectement" (puisque la Comtesse bientôt Reine lui est de hiérarchie supérieure) sont Lesnie et Tintania dans une moindre mesure car elle-même dirigé par la reine des fées. Il n'est pas question d'autre ville pour le moment (hormis Luthneï nouvellement découverte, où l'avancement est interrompu en ce moment). Je te propose donc plutôt une visite dans les quartiers de Lesnie, ce qui correspondra mieux à ce que l'on peut attendre du Duc en ce moment.

    Ce passage n'a donc jamais eu lieu.
    _________________
    Revenir en haut
    Visiter le site web du posteur
    Contenu Sponsorisé






    MessagePosté le: 09/12/2016 00:56:17    Sujet du message: Les joies de la vie en campagne.

    Revenir en haut
      Montrer les messages depuis:   
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum :: Iwy, nouveau continent :: Les alentours :: Les routes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
    Page 1 sur 1

    Sauter vers:  


    Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
    Powered by phpBB © 2001 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com
    Forum optimized for Mozilla Firefox