Se connecter pour vérifier ses messages privésProfil
Livre du Savoir
Livre de l'Histoire

IndexPortailFAQMembresRechercherS’enregistrerConnexion
Navigation
    Port Nord Tintania Ouest Centre Est Alentours Sud Plan
  • Fermer

  • Maison de Ié

     
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum :: Iwy, nouveau continent :: Le Centre :: Les habitations :: Demeure de Ié
    << Sujet précédent :: Sujet suivant >>  
    Auteur Message

    Maître de la guilde des Guerriers
    Maître de la guilde des Guerriers

    Hors ligne

    Inscrit le: 23 Mai 2009
    Messages: 83
    Points d'xp:
    Age: 37
    Race: Humain
    Métier: Maître de Guilde
    Force: 15
    Dextérité: 12
    Constitution: 14
    Intelligence: 8
    Sagesse: 10
    Charisme: 12
    Point(s): 5

    MessagePosté le: 31/12/2011 18:17:49    Sujet du message: Maison de Ié Répondre en citant

    Le maître de la guilde des guerriers n'avait pas à se plaindre de sa situation à Lesnie. En effet, son statut faisait de lui le possesseur d'une immense parcelle en plein cœur de la capitale du Nouveau Continent. Et cette parcelle n'avait rien d'un terrain vague, loin de là. En effet, sur ce terrain avait été érigée l'une des quatre maisons les plus grandes de la ville. À vrai dire, en comparaison des masures que proposait le recensement à chaque nouvel arrivant sur Iwy, on pouvait parler d'un véritable manoir.

    Mais ce manoir n'avait pas été pensé par l'actuel propriétaire du site. En effet, Ié Meltin n'était pas adepte de l'ostentation et pourtant l'édifice était plus qu'imposant. Non, il avait été construit pour accueillir un maître de guilde, mais les travaux avaient été effectués sans prendre en compte l'avis des occupants futurs. Du moins, l'avis de Ié n'avait pas été sollicité, puisque deux autres maîtres de guilde l'avaient succédé et qu'il n'était arrivé que bien après la fin de la construction. Ce qui était sûr pourtant, c'était que le bâtiment avait été destiné dès ses premières fondations à un guerrier, car l'insigne de la guilde avait été sculpté au-dessus de la porte d'entrée.

    D'aspect général, le manoir avait été construit avec les mêmes pierres grises que celles que l'on trouvaient dans les quartiers habituels. La différence résidait en leurs découpes, beaucoup plus travaillées, ce qui faisait qu'elles étaient ainsi mieux agencées. Un balcon peu profond traverse l'ensemble de la façade avant du bâtiment, balcon qui n'est bordé que par de simples barrières en bois. C'est sur cette même façade que se regroupe la totalité des fenêtres, au nombre de huit, quatre à chaque étage. Les combles aménagées où se trouve la chambre du maître de guilde comptent quant à elles trois chien-assis.

    Une fois à l'intérieur, vous entrez dans un hall où une cheminée sert à réchauffer le rez-de-chaussée, ainsi que le premier étage grâce à la mezzanine. Des tapis au sol et aux murs, des cadres, des vases, une étagère, un banc et des tabourets décorent l'ensemble.

    Tout de suite à votre gauche, vous traverserez une alcôve qui mène à la salle à manger. Une table trône au centre de la pièce. Ailleurs, des vitrines, des chandeliers, des tapisseries et des étagères font office de décoration là encore. Et en traversant la salle à manger, vous retrouverez au fond à droite une alcôve qui rejoint de nouveau le hall, juste à côté de la cheminée.

    En face se tient la porte menant au sous-sol. Celui-ci a été aménagé selon les soins de l'actuel propriétaire lui-même. En fait, c'est la seule pièce à laquelle le maître de guilde a apporté lui-même des modifications. Les autres pièces sont restées quant à elles identiques à comment il les avait trouvées lors de sa prise de fonction.

    En bas des marches qui mènent au soul-sol, vous trouverez en effet une véritable copie des éléments trouvables à la caserne. De manière un peu moins conséquente cela dit, il y a tout de même de quoi s'entraîner des heures durant avec une quantité respectable d'armes et d'armures différentes, soigneusement rangées dans des vitrines ou sur des étagères. Des mannequins et des cibles font office de souffre-douleurs lorsque le guerrier s'exerce. Par ailleurs, comme il n'y a pas de mur porteur, il a fallu aux constructeurs de poser quelques poutres verticales pour soutenir le plancher au-dessus.

    De retour dans le hall, en regardant la porte par laquelle vous êtes arrivé, vous trouverez à gauche la cage d'escalier. Celle-ci se trouve en fait juste en face de la première alcôve que vous avez traversée, menant à la salle à manger. En montant les marches, vous arriverez au premier étage, qui fait également office de mezzanine, surplombant en effet une partie de la salle à manger. Mais tout de suite après les escaliers, vous vous trouverez en face de deux grandes bibliothèques. Celles-ci contiennent essentiellement des ouvrages guerriers, du maniement de la simple épée aux différentes stratégies à mettre en œuvre lors d'un siège. Vous retournant vers la façade fenêtrée, vous aurez la porte menant au balcon juste en face de vous, et à votre droite se trouve la fameuse mezzanine. À gauche, les derniers escaliers mènent à la chambre à coucher du maître de guilde.

    La pièce est juste sous les toits, mais ceux-ci sont à hauteur plus que raisonnable. Le plus spectaculaire toutefois est la surface de celle-ci. En effet, la chambre n'est pas cloisonnée, ce qui donne une impression d'immensité, accentuée par la hauteur sous plafonds. Sur le mur en face des fenêtres trône une nouvelle cheminée, et en face d'elle vous pouvez remarquer les fameux chiens-assis. À votre gauche, bordant les escaliers, se trouve un bureau surplombé par une tête de cerf, chassé sur le Nouveau Continent. L'animal regarde face à lui, où se trouve le lit du maître de guilde. Le centre de la pièce est vide quant à lui, seulement agrémenté d'un immense tapis. Le tout reste encore très décoré pour donner une impression chaleureuse alors que les murs sont en pierre.

    C'est donc un très bel édifice qu'a la chance de posséder un tel homme, relativement jeune pour se permettre un tel patrimoine. Cependant, le principal intéressé ne semble pas beaucoup vivre ici. Quel dommage direz-vous, mais peut-être plus lorsque vous réfléchirez aux raisons qui le poussent à ne pas s'enfermer chez lui. Cela va de soi :un maître de guilde se doit d'être très professionnel, alors vous le trouverez plus facilement à la caserne. Ou, autrement, on dit aussi que le guerrier aime arpenter une maison voisine, même cela n'a rien d'officiel à ce qu'on dit...


    Manoir inspiré de l'Hôtel Rosépine, in The Elder Scrolls IV : Oblivion
    _________________
    Revenir en haut
    Publicité






    MessagePosté le: 31/12/2011 18:17:49    Sujet du message: Publicité

    PublicitéSupprimer les publicités ?
    Revenir en haut
      Montrer les messages depuis:   
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum :: Iwy, nouveau continent :: Le Centre :: Les habitations :: Demeure de Ié Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
    Page 1 sur 1

    Sauter vers:  


    Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
    Powered by phpBB © 2001 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com
    Forum optimized for Mozilla Firefox