Se connecter pour vérifier ses messages privésProfil
Livre du Savoir
Livre de l'Histoire

IndexPortailFAQMembresRechercherS’enregistrerConnexion
Navigation
    Port Nord Tintania Ouest Centre Est Alentours Sud Plan
  • Fermer

  • [Validée] Karezän Vendart

     
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum :: Middle Iwy Zone :: Les Registres d'Iwy :: Fiches Validées
    << Sujet précédent :: Sujet suivant >>  
    Auteur Message
    Karezän
    Guilde des Guerriers

    Hors ligne

    Inscrit le: 02 Nov 2011
    Messages: 4
    Age: 20
    Race: Humain
    Force: 13
    Dextérité: 6
    Constitution: 13
    Intelligence: 5
    Sagesse: 6
    Charisme: 7
    Point(s): 0

    MessagePosté le: 11/11/2011 21:42:59    Sujet du message: [Validée] Karezän Vendart Répondre en citant

    J'avais pénétré sur le bateau alors que celui naviguait en mer, près de la côte est de Kaetiope, là où se trouve mon village, ou du moins ce qu'il en reste. J'ai échappé de justesse à sa destruction, nous avions été submergé par les loups-garous, d'horrible créatures mi homme mi loup dénuées d'âme et de sentiments. Sur le bateau j'ai défié plusieurs personnes à diverses épreuves comme des bras de fer ou autre pour glaner un petit pécule, le reste de ma bourse s'étant noyé au fond de la mer. Je me suis ensuite fait un ami qui ma écrit mon formulaire car je n'en ai pas l'éducation. Je pense que ça l'a un peu agacé du fait de la longueur de mon périple. J'ai fait court en ne racontant que la journée où tout à basculé, j'espère cependant qu'il y aura assez d'informations pour que vous compreniez.

    Citation:
    Nom : Vendart (Il a pris ce nom à la place du sien car sa famille est décédée et qu'il cherche l'expiation dans la religion, or le nom de son dieu est Vendart)
    Prénom : Karezän
    Race : Humaine
    Age : 20 ans
    Lieu d'habitation souhaité : Lesnie
    Description physique :

    Karezän est grand et imposant. Il n'est pas gros, mais musclé, le résultat d'une vie d'entraînements et de lutte contre ses ennemis jurés. Sa démarche est rapide et assurée, voir instopable. Son crâne est dépourvu de cheveux et décoré de tatouages qui s'entremêlent et semble ne rien représenter de précis. Il a des yeux petits et marrons, comme ses sourcils. Son nez est étalé et sa bouche épaisse, elle laisse facilement entrevoir une dentition chaotique et partiellement métallisée lorsqu'il parle de sa voix tonitruante et forte. Quand il n'est pas en colère ou particulièrement sérieux, il a un air idiot et niai, qui casse toute la crédibilité de sa carrure intimidante. Les bains ne semblent pas faire partie de sa vie de tous les jours, ni même de toutes les semaines. En effet, il dégage une odeur de sueur qui peut être dérangeante ou virile, selon le point de vue.

    Description du caractère : (H.J. : 7 lignes minimum)

    Karezän a appris de ses erreurs passées. Il est moins prompt à accepter les avances des courtisanes par amusement ou à prendre des décisions à la légère qu'avant. Il est devenu réfléchi et sage. Je pense que sa piété n'est ni un défaut, ni une qualité, en effet, sauvé la veuve et l'orphelin au nom de Vendart est bon, mais battre à mort un chien dans la rue à coups de pied en hurlant "Au monstre !" l'est moins... il a été littéralement traumatisé par les loups-garous. Il est très dévoué à sa cause, souhaitant de tout son cœur la faire partager à tous, il l'est peut-être même un peu trop. En effet, il ne possède aucune culture, ne sait ni lire ni écrire, de jure que par le Codex de Vendart et ne pense donc pas par lui même. Il est belliqueux envers ceux qui trouvent sa croyance stupide ou tous ceux qui font affront à ses principes, ce qui est quelques peu en désaccord avec sa soi-disant sagesse. Malgré tout, il reste un très bon combattant rompu au maniement des armes, en particulier la lourde épée à deux mains, gardant toujours son sang-froid face à l'ennemi. Dès que le doute le surprend (ce qui est rare pour un être aussi borné), il "débranche" son cerveau et hurle "Pour Vendart". Ses nuits sont agités par des souvenirs de sa vie d’antan, et cela le hante.

    Histoire personnelle :

    Ce jour-là, Jélène, ma soeur, vint me réveiller. J'ouvrais doucement les yeux alors que ma vision secouée par la véhémence de Jélène me laissait apercevoir son doux et beau visage. Une telle beauté attirait malheureusement bien des convoitises et depuis la mort de notre père, je devais moi-même réprimander les prétendants indignes de son amour. Aujourd'hui par contre, je n'en avais cure et elle non plus d'ailleurs. Nous étions parfaitement concentrés et excités par la tâche que je me devais d'accomplir d'ici quelques heures : passer le rite de puissance.

    Vendart, notre dieu, nous enseigne que les plus vaillants et les plus forts de notre peuple doivent être récompensés par le grade. Et quoi de mieux pour comparer la vaillance de deux guerriers que de les faire s'affronter dans un combat "à mort" ? Le rite de puissance est un duel "mortel" où les deux combattants ne retiennent nullement leurs coups, puisque, tant qu'ils restent dans la surface de duel, la mort ne peut les prendre grâce à la magie des sorciers Vendart. La douleur, elle, est présente pour motiver les duellistes.

    Je descendis l'escalier de bois menant au salon accompagné de ma sœur. Une vision familière du foyer où j'eus passé mon enfance m'y attendait. Rien n'avait changé durant toutes ses longues et nombreuses années, le sol en bois qui faisait résonner nos pas, la table bancale et sale où nous avions partagé moult repas en famille, les murs de pierre encore fuligineux des essaies de magie du feu de ma chère sœur, les fenêtres, qui, aujourd'hui étaient étrangement occultées par des rideaux sobres et sans motifs et l'armoire où toute la vie de notre famille demeurait exposée. On y voyait des armes entaillés pour montrer le nombre de victimes qu'elles eussent occis, de la vaisselle de fer, de magnifiques poèmes et psaumes calligraphiés par ma sœur que j'aurais sincèrement voulu lire, si seulement j'en avais eu l'intelligence et pour finir un codex de Vendart, les écrits de Notre Protecteur, que ma mère nous lisait chaque soir avant de dormir.

    Ma mère se tenait au milieu de la pièce, à côté d'un grand tonneau sans couvercle remplis à ras bord d'eau et sur lequel était posé une pièce de bois garnis d'une éponge en son bout ainsi qu'un morceau de savon. Elle commença "Je souhaite que tu sois propre pour le rite de puissance, de surcroit, un bon bain t'apaisera. Je vais quérir le boucher pour qu'il te prépare ta pièce de porc favorite et l'aubergiste afin d'obtenir une bouteille de vin. Ainsi tu seras frais et dispos pour le duel, à tout à l'heure mon fils". Voilà qui expliquait pour quelle raison les fenêtres étaient cachées. Je me lavai puis mangea et bu avec volupté avant de me rendre sur la place du village où devait avoir lieu le combat, escorté par ma mère et ma sœur.

    Là-bas, nous y rencontrâmes beaucoup de Vrilans (note de l'auteur : un Vrilan est un habitant de Vrile), la joie et l’excitation s'emparaient de tous et toutes. Un grand nombre de duels s'étaient déroulés ces dernières semaines, je n'en avais perdu aucun, et mon adversaire non plus, nous nous apprêtions à perpétuer le rite de puissance, une tradition dont les hauts-faits nous furent contés lorsque nous n'étions encore que des enfants. Ce jour-là, les légendes c'étaient nous !

    J'eus appris un mois plus tôt le nom de celui que j'allais combattre : Orezän.

    Je n'avais aucune envie de me battre contre cet adversaire, non pas à cause de son habilité au combat, mais parce que nous étions de très proches amis...

    Tous ignoraient pourquoi nous étions si lié l'un à l'autre, mais puisque que mon peuple est éteint, je peux maintenant partager ce secret que j'ai si longtemps gardé. Lors de l'enfance d'un Vrilan, il est confié à un maître pour quatre ans pendant lesquels il apprend l'art du combat, Orezän et moi partagions le même professeur. Celui-ci nous emmena loin du village pour notre entraînement, dans un camp de fortune où nous vivions en ermite. Il se trouvait dans la sylve bordant le village, il y faisait froid et les lycanthropes y pullulaient. Nous passions notre temps à apprendre avec motivation, sans pour autant développer quelque amitié ou proximité. Nos couches étaient d'herbes et la nourriture acquise à la sueur de notre front. Mais un jour ,Orezän, lors d'un réveil, ne se trouvait pas au camp, nous ignorions où est-ce qu'il pouvait s'être égaré. Alors, moi et mon maître partîmes chacun d'un côté dans l'espoir de le retrouver. Après quelques heures de déplacements erratiques dans la forêt, je retrouvai sa trace. D'après les marques laissées sur le sol, il s'était battu avec un loup-garou -son cadavre gisait sur le sol, ensanglantée, il aurait fallu être sourd, aveugle et dépourvu de bras et de jambes pour l'ignorer- et s'était ensuite enfui dans la forêt. Son sillage fut aisé à pister car il laissa une trainée de sang sur son passage, cela ne présageait rien de bon...

    Le codex de Vendart nous enseigne que les loups-garous sont des créatures maléfiques transformant les humains qu'elles mordent en bêtes sauvages dépourvu de sentiments et d'âme. Ma vie entière ainsi que celle de mon peuple étaient dévouées à leur annihilation.

    Je poussais un bosquet en fleur qui me bouchait la vue et vis, au milieu d'une clairière, le corps apparemment sans vie d'Orezän. Il était recroquevillé sur lui-même et une flaque de sang s'était formée tout autour de lui. Il devait s'être fait mordre par le monstre et avoir succombé à ses blessures avant la métamorphose. Cela me rassurait, je n'aurais pas voulu avoir à me battre avec lui : il était un bon combattant et, munis d'une force surhumaine, il serait d'autant plus coriace. Je m'approchai lentement de lui, tendant ma main pour prendre son pouls, je voulais en avoir le cœur net, mais au moment où ma peau entra en contact avec la sienne, il ouvrit les yeux. En un éclair, il jeta un regard sur moi puis son corps se raidit, bien droit. Il fut attaqué par des spasmes violents et je restais là à l'observer, confus et surpris. J'ai cru voir sa peau s'assombrir... non, pas sa peau ,mais ses poils. Nous n’étions que des enfants et le duvet de nos bras était de couleur blanche, mais le sien devenait épais et gris, puis noir. Je voyais sa pilosité actuelle pousser à vue d’œil et de la nouvelle apparaître... le doute s'estompa. Il se transformait en loup-garou, la transformation n'avait pas été stoppée par sa mort, elle ne devait commencer qu'après celle-ci. Je me devais de le tuer au nom de Vendart, pendant qu'il se métamorphosait. Je dégainai mon épée, m’apprêtant à l'achever. Un doute méprit, il semblait lutter contre la nature bestiale qui l'envahissait. Je décidais donc de lui laisser une chance de s'en sortir, qui sait ? Il serait peut-être le premier homme à avoir affronté et battu la lycanthropie, de surcroit, un si bon guerrier méritait de mourir dignement et non pas achevé lâchement par un tiers profitant de son état. Quelques minutes passèrent et les spasmes cessèrent, il se releva doucement et annonça « Par Vendart, cette douleur, c'était horrible. Où sommes-nous Karezän ? ». Je m’abstins de répondre et secoua la tête vers le sol nimbé de sang. Il semblait avoir perdu ses poils et ceux-ci se noyaient à présent dans le liquide rouge. Il était confus. Orezän tenta de faire un pas en avant, mais une vive douleur le stoppa, instinctivement il plaça sa main sur sa côte, c'est là où il avait été mordu.«  Mais c'est impossible, je serais mort... Je ne comprends pas... ». Je lui expliquai toute l'histoire et nous décidâmes de garder ça pour nous. Mais avant de repartir au camp, il restait un problème à solutionner, une queue de loup ornait désormais le bas de son dos. Je lui ais coupé et il poussa un cri plus proche du loup que de l'homme.

    Å partir de ce jour nous devinrent de très proches amis et frères d'armes. Il fut de nouveau mordu un jour et semblait avoir contracté une sorte d'immunité face à la maladie. Bien sûr jamais nous n'en parlâmes à qui que ce soit, de peur qu'ils veuillent tuer Orezän... comme nous étions sots.

    Et ainsi, je me retrouvai face à mon meilleur ami pour la finale du rite de puissance. Cela s'annonçait être un combat ardu. Nous nous plaçâmes au centre de la foule, je vis ma bien aimée, Jurte, bousculer les foules pour être au premier rang, elle me lança un baiser.

    Jurte était mon premier amour. Je l'aimais seulement pour sa beauté, car la jeunesse ne me permettait pas de voir les véritables qualités d'une épouse. Je pensais qu'elle m'aimait par amour, mais je me rendis compte plus tard qu'il n'en était rien. Mon père mort, je devins le maître du village, son amour occultait sa soif de pouvoir. Jurte cachait bien sa méchanceté, elle fit semblant de s'enticher de Sirön, l'apothicaire, pour lui dérober des potions. Son amour envers elle était quant a lui sincère et il ne retomba pas sur ses pattes. Cette diablesses l'avait brisé, brisé son âme et son bon sens. J'ignorais pourquoi il apportait tant d'importance à une femme vénale et mauvaise... Personne ne le saura jamais.

    Le combat débuta, les coups s’échangeaient et se ressemblaient. Notre maître avait été le même et nos techniques étaient donc semblables. L'affrontement dura quelques minutes, des minutes longues et épuisantes. Lorsque le suspens fut à son comble, Orezän fit une erreur qui lui fut fatale, j'enfonçais alors mon épée dans son cœur. Il s'écroula, et l'ovation de la foule s'entendit à des centaines de mètres. Grâce à la magie des sorciers, la blessure que je lui avais infligé devait être anodine, mais au lieu de se relever, une flaque de sang l'entoura... Le chagrin s'empara alors de moi, je tombais à genoux près de son cadavre et pris sa main. Puis la tristesse se changea en colère. Je vociférais sur les magiciens, m'attaquant même à l'un d'entre eux, personne ne me stoppa et il s'évanouit après un coup de poing en plein visage. La foule partageait mon désir de vendetta, les sorciers devaient mourir, c'était clair et net. Mais le véritable responsable se montra, goguenard. « Alors, Karezän? Tu es brisé! Brisé comme je le fus lorsque j'appris que tu t'étais entichée de ma bien aimée et que, par ton grade, elle ne pouvait refuser tes avances? Je l'espère, toute ta vie tu souffriras, partage ma souffrance lycan (note de l'auteur : lycan est une insulte Vrilane qui désigne quelqu'un montrant de la flegme)! ».

    La rage s’empara de moi.

    Sirön était important pour le village. Des rapports récents d'éclaireurs nous avaient appris que les loups-garous organisaient une attaque coordonnée et massive sur nos terres. Mais l'apothicaire avait la solution, verser un antidote à la lycanthropie en amont du lac, pour que ses bienfaits se déversent et qu'il tue les hommes loups lorsqu'ils boiraient. Un antidote à la lycanthropie, cette solution était bonne si seulement nous en possédions.

    J'ai appris bien plus tard que Sirön avait découvert grâce à la magie de divination des sorciers qu'il existait un homme porteur sain du virus lycanthrope et que de surcroit il se trouvait au village. Il s'agissait d'Orezän évidemment. Quelques gouttes de son sang et Vendart serait venger (note de l'auteur : venger Vendart signifie accomplir sa volonté en détruisant tous les loups-garous). Si j'avais su ça, et aussi que l'apothicaire était la seule et unique personne capable d'utiliser le sang de mon frère d'arme, je n'aurais pas accompli cette ignominie:

    Je transperçai l'assassin de mon épée.

    Signes distinctifs spéciaux : Des circonvolutions complexes de tatouages sur le crâne.

    Equipement : Des habits sales, puants la mer et en haillons se constituant d'une chemise, un pantalon simple, une ceinture à l'attache rouillée et des bottes déchirés. Il a malgré tout réussi à glaner quelques piécettes en défiant des badauds sur le bateau, le reste de son pécule s'étant perdu en mer.

    Appartenance souhaitée à une des quatre Guildes : Guilde des guerriers, je ferai un RP où j'achèterais des équipements et ferai ma demande.

    PARTIE HRP
    Prénom et/ou surnom : Thomas
    Age : 14 ans
    Profession ou études : Classe de 3ème, collège
    Comment avez-vous connu le forum ? Par hasard en tapant "RPG sur forum" sur google.


    Fiche de caractéristiques
    Force : 13
    Dextérité : 6
    Constitution : 13
    Intelligence : 5
    Sagesse : 6
    Charisme : 7

    Soyez magnanime c'est ma première fiche. Enfin pas trop si c'est nul dites-le aussi


    Dernière édition par Karezän le 13/11/2011 17:37:53; édité 5 fois
    Revenir en haut
    Publicité






    MessagePosté le: 11/11/2011 21:42:59    Sujet du message: Publicité

    PublicitéSupprimer les publicités ?
    Revenir en haut
    PNJ Mizien
    MJ/PNJ

    Hors ligne

    Inscrit le: 14 Mai 2008
    Messages: 659
    Age: Bonne question
    Race: Vaste programme
    Métier: Enquiquineur patenté
    Force: variable
    Dextérité: variable
    Constitution: variable
    Intelligence: variable
    Sagesse: variable
    Charisme: variable
    Point(s): 50

    MessagePosté le: 11/11/2011 22:24:18    Sujet du message: [Validée] Karezän Vendart Répondre en citant

    Bonjour, la fiche est pas trop mal je n'ai pas eu le temps de détailler, un MJ le fera prochainement, mais par contre demain je te laisserais te relire, il reste des fautes d'inattention et des mots échangés.
    Prétendants et non intendants, la rage me prit en deux mots et non m'éprit (s'éprendre s'est tomber amoureux )

    Bref bienviendue Thomas, un MJ passera te faire des commentaires plus spécifiques sur ta fiche demain dernier délai c'est promis
    _________________

    <a href="http://www.root-top.com/topsite/melu/in.php?ID=501" target="_blank"><img src="http://i789.photobucket.com/albums/yy171/EdwinMcKilney/MIZ_Accueil/top1.png"></a> <a href="http://www.root-top.com/topsite/korben/in.php?ID=1994" target="_blank"><img src="http://i789.photobucket.com/albums/yy171/EdwinMcKilney/MIZ_Accueil/top2.png"></a> <a href="http://www.root-top.com/topsite/velusia/in.php?ID=2232" target="_blank"><img src="http://i789.photobucket.com/albums/yy171/EdwinMcKilney/MIZ_Accueil/top3.png"></a>

    Lien vers Lianna-Euphrasine-Deianeira-Fleur et Scyllas-Ybydan-Ayana et PNJ Neutre pouvant venir vous embêter en RP.
    Revenir en haut
    Karezän
    Guilde des Guerriers

    Hors ligne

    Inscrit le: 02 Nov 2011
    Messages: 4
    Age: 20
    Race: Humain
    Force: 13
    Dextérité: 6
    Constitution: 13
    Intelligence: 5
    Sagesse: 6
    Charisme: 7
    Point(s): 0

    MessagePosté le: 11/11/2011 22:49:49    Sujet du message: [Validée] Karezän Vendart Répondre en citant

    Je croirais entendre mon professeur Voilà je me suis relu et j'ai corriger touts les erreurs que j'ai pu détecter.
    Revenir en haut
    MJ6
    Administrateur
    Administrateur

    Hors ligne

    Inscrit le: 17 Mai 2009
    Messages: 309
    Point(s): 31

    MessagePosté le: 12/11/2011 08:29:51    Sujet du message: [Validée] Karezän Vendart Répondre en citant

    Bonjour bonjour !

    La fiche est sympathique et plutôt réussie, je n'ai pas de remarques, si ce n'est que sur la fin cela devient plus confus, il faut s'accrocher pour suivre, fais-y attention dans tes RPs sinon tu perdras tes interlocuteurs

    Pour les caractéristiques maintenant : une intelligence à 2 te place au rang de débile profond, ce qui signifie que dans tes RPs il te faudra en tenir compte, à ce stade d'intelligence il a du mal à comprendre par quel bout il faut tenir l'épée, il ne risque pas de comprendre que son amoureuse est vénale. Ni de connaitre le mot d'ailleurs. Parce que s'il dicte la fiche il a un sacré vocabulaire
    De même un homme aussi fort a généralement un charisme au moins normal (7 ou 8), un type grand fort et tatoué sur le crane, surtout vu comment ils faisaient les tatouages à l'époque, ça fait peur

    En contrepartie 15 en force c'est énorme et 9 en sagesse avec son intelligence ras de plancher cela ne colle pas. Donc je te laisse revoir cela, baisser la sagesse, monter l'intelligence, baisser un peu la force monter un peu le charisme


    Enfin dans ta fiche j'aimerais savoir ce qui t'amène sur Iwy, l'île n'est pas vraiment un lieu de villégiature puisqu'on est en froid avec Kaetiope.

    Une fois tout cela fait n'oublie aps de répondre afin que je ressorte de mon placard pour te valider
    _________________
    Revenir en haut
    Karezän
    Guilde des Guerriers

    Hors ligne

    Inscrit le: 02 Nov 2011
    Messages: 4
    Age: 20
    Race: Humain
    Force: 13
    Dextérité: 6
    Constitution: 13
    Intelligence: 5
    Sagesse: 6
    Charisme: 7
    Point(s): 0

    MessagePosté le: 13/11/2011 17:38:15    Sujet du message: [Validée] Karezän Vendart Répondre en citant

    Voilà j'ai modifié les caractéristiques.
    Revenir en haut
    PNJ Mizien
    MJ/PNJ

    Hors ligne

    Inscrit le: 14 Mai 2008
    Messages: 659
    Age: Bonne question
    Race: Vaste programme
    Métier: Enquiquineur patenté
    Force: variable
    Dextérité: variable
    Constitution: variable
    Intelligence: variable
    Sagesse: variable
    Charisme: variable
    Point(s): 50

    MessagePosté le: 13/11/2011 17:44:44    Sujet du message: [Validée] Karezän Vendart Répondre en citant

    Parfait

    [Fiche validée !
    Habitation réservée dans le quartier Est.
    Tu peux poster un sujet dans les habitations de ce quartier, sujet qui sera ta maison, mais cela ne t'empêche pas de pouvoir te déplacer librement dans les autres quartiers.
    Bon jeu !]

    _________________

    <a href="http://www.root-top.com/topsite/melu/in.php?ID=501" target="_blank"><img src="http://i789.photobucket.com/albums/yy171/EdwinMcKilney/MIZ_Accueil/top1.png"></a> <a href="http://www.root-top.com/topsite/korben/in.php?ID=1994" target="_blank"><img src="http://i789.photobucket.com/albums/yy171/EdwinMcKilney/MIZ_Accueil/top2.png"></a> <a href="http://www.root-top.com/topsite/velusia/in.php?ID=2232" target="_blank"><img src="http://i789.photobucket.com/albums/yy171/EdwinMcKilney/MIZ_Accueil/top3.png"></a>

    Lien vers Lianna-Euphrasine-Deianeira-Fleur et Scyllas-Ybydan-Ayana et PNJ Neutre pouvant venir vous embêter en RP.
    Revenir en haut
    Contenu Sponsorisé






    MessagePosté le: 07/12/2016 21:14:28    Sujet du message: [Validée] Karezän Vendart

    Revenir en haut
      Montrer les messages depuis:   
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum :: Middle Iwy Zone :: Les Registres d'Iwy :: Fiches Validées Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
    Page 1 sur 1

    Sauter vers:  


    Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
    Powered by phpBB © 2001 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com
    Forum optimized for Mozilla Firefox