Se connecter pour vérifier ses messages privésProfil
Livre du Savoir
Livre de l'Histoire

IndexPortailFAQMembresRechercherS’enregistrerConnexion
Navigation
    Port Nord Tintania Ouest Centre Est Alentours Sud Plan
  • Fermer

  • Moment de solitude [PV LEONA]

     
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum :: Iwy, nouveau continent :: Lesnie, quartier Ouest :: La Grand'Place
    << Sujet précédent :: Sujet suivant >>  
    Auteur Message
    Rylos
    Guilde des Mages

    Hors ligne

    Inscrit le: 10 Avr 2010
    Messages: 200
    Age: 238 ans
    Race: Elfes Gris
    Métier: A définir
    Force: 5
    Dextérité: 5
    Constitution: 5
    Intelligence: 15
    Sagesse: 15
    Charisme: 5
    Point(s): 186

    MessagePosté le: 01/11/2011 23:36:45    Sujet du message: Moment de solitude [PV LEONA] Répondre en citant

    La journée avait été longue et elle n’était pas encore terminée pour notre elfe gris. Les mois, les semaines et les jours passent mais pour un être tel que lui, ce ne sont que des gouttes d’eau dans son existence. Et il en allait presque de même pour ses expérimentations à sa plus grande frustration. Les facteurs ? S’il n’y avait eut que la misère qui c’était abattue sur cette ville…Mais il y avait eut diverses distraction qui l’avait détourner de son œuvre dont la pénurie de matière première. Assez ironique au vu du nombre de gens qui était mort de faim. Convoquer ou sonder par delà le voile de la vie et de la mort quand cette frontière était si ténue.

    Sa poitrine ce souleva, laissant échapper un soupire dans les rues de la ville.

    Heureusement, la situation c’était désormais stabilisé et il pouvait de nouveau jouer avec les esprits. Par quoi commencerait il ? Il avait du mal à choisir à vrai dire mais avant toute chose, il devait déjà faire un peu de ménage dans son laboratoire. Sa chambre d’expérimentation avait servit de débarras au point qu’il avait du déménager quelques affaires chez lui. Principalement quelques mannequins.

    C’était donc la raison pour laquelle il se trimballait en ville avec cette silhouette de bois…avec plus ou moins d’efficacité. Il ne fallait pas oublier que notre ami n’était guère un manuel. A vrai dire, il aurait pu largement se faire battre par un enfant. On aurait pu mettre cela sur le fait qu’il était un universitaire et qu’il devait passer le plus clair de son temps dans les bibliothèques…Ou encore le fait qu’il était un elfe gris et que les siens n’étaient guère connu pour leurs vertus martiales. Mais a vrai dire, quel besoin avait on d’être aussi fort que le plus puissant des soldats de la garde ou aussi habile que le plus rapide des voleurs ? Je reformule, pourquoi avait on besoin de l’être quand vous êtes capable d’invoquer le plus terrible des golems ou le plus retords des démons ?

    Sauf que ce balader avec un golem ou un démon en pleine ville n’était pas une chose qui était forcement bien vu. Surtout quand les habitants n’étaient pas les plus fervents partisants de tout ce qui avait attrait à la magie. Y avait de quoi avoir des complexes d’infériorités et quand on était pas capable de tenir tête à un mage, on pouvait comprendre que la peur les poussaient à faire des choses stupides. Alors en plus quand on était un nécroment…Il y avait de quoi faire un effort.

    Et quel effort ! C’était le troisième mannequin du jour ! Il avait mal partout, s’arrêtait tout les 20 mètres pour souffler bruyamment, pestait contre son matériel qui lui rentrait dans les côtes ou lui frappait les genoux ou les bras ! Il avait même réussi à faire un accroc à son pantalon ! D’ailleurs maintenant qu’il y pensait, il avait l’impression que ce dernier était un peu lâche. Une nouvelle raison de faire une pause ! Il ne lui en fallait pas plus.

    Il se traîna jusqu’à une ruelle, posant sa figurine de bois contre le mur. Après un rapide examen, il apparaissait qu’il avait perdu encore un peu de poids ces derniers temps. Il était vrai qu’il avait passé beaucoup d’heure enfermé dans ses tréfonds et le peu d’heure de libre qu’il c’était octroyé avait été passé avec Macha. Il fallait vraiment qu’il s’occupe de lui sans quoi il était certain que la demi drow l’oblige à manger du rat pour combler ce manque.

    Le nécroment eut un frisson de dégout, se promettant un jour de faire un sort à cette engeance ! En attendant, il commença à déboucler sa ceinture pour la serrer un peu plus…Quand un chien et un chat sortirent de nulle part, obligeant l’elfe gris à faire un brusque mouvement en arrière !

    Vous ne connaissiez pas la maladresse légendaire de Rylos ?

    Hé bien voici l’un de ces plus grands moments de solitude car tout s’enchaîna rapidement. Essayant de conserver son équilibre précaire, Rylos étant ses bras essayant l’imitation légendaire dit du canari qui essaye de prendre son envol. Comprendre qu’il battait frénétiquement des bras alors qu’il reculait sur un pied. Forcement, ayant relâché la pression sur son pantalon, ce dernier tomba sur ses chevilles, augmentant la difficulté de faire des mouvements amples.

    Résultat ? La chute ! Dans une dernière tentative désespérée, ses mains s’étendent en essayant d’agripper quelque chose. Que pouvait il attraper d’autre que son fidèle mannequin ? Par chance, la chute ne fut pas douloureuse en soit grâce à son coussin improvisé. Bien naturellement, il se releva sur ses genoux, la forme vaguement humaine sous lui…

    Mais essayez de vous imaginer la scène. Un homme, en sueur, le pantalon baissé et à genoux devant une forme vaguement humanoïde mais difficilement identifiable dans les ombres fraîches de la ruelle. Maintenant ajoutez une jeune femme sortie de nulle part…


    ’’Euh…Aaa-Aaaa-Attendez’’

    Les mains qui avaient remonté prestement son pantalon se levèrent vers la jeune femme…Ce qui ne manqua pas de faire retomber le pantalon. L’elfe commença à paniquer, son rythme cardiaque augmentant, le rouge montant à ses joues !

    ''C’es-C’est…C’est Pa-Pas ce que vous croyez !’’

    Son estomac se contracta sous la terreur qui montait en lui, ne sachant plus vraiment ce qu’il devait faire et surtout dans l’ordre qui convenait : Présenter des excuses, s’expliquer, lui demander de ne pas hurler, dire qu’il n’était pas un pervers même si les apparences n’étaient pas avec lui, qu’il y avait une explication parfaitement logique d’être cul nu dans une ruelle, penser à se présenter et remonter enfin son pantalon.

    Décidément, la loi de Murphy n’épargnait pas notre pauvre Mage…

    _________________
    Sort Majeurs : Invocation des esprits/Démons; Réveils des corps/Invocation de golem. Sort mineurs :Hypnose, Illusions




    Dernière édition par Rylos le 03/11/2011 21:41:01; édité 1 fois
    Revenir en haut
    Publicité






    MessagePosté le: 01/11/2011 23:36:45    Sujet du message: Publicité

    PublicitéSupprimer les publicités ?
    Revenir en haut
    Joachim de Wilburg
    Guilde des Guerriers

    Hors ligne

    Inscrit le: 24 Juin 2010
    Messages: 86
    Points d'xp:
    Age: 40
    Race: Humain
    Force: 9
    Dextérité: 10
    Constitution: 8
    Intelligence: 8
    Sagesse: 8
    Charisme: 7
    Point(s): 16

    MessagePosté le: 03/11/2011 13:57:56    Sujet du message: Moment de solitude [PV LEONA] Répondre en citant

    HJ : Post supprimé pour cause de discrimination anti-guerrier.
    _________________
    Enchanteur. Magie du Feu, sort mineur.


    Dernière édition par Joachim de Wilburg le 03/11/2011 22:45:57; édité 1 fois
    Revenir en haut
    Léona N'Lya
    Guilde des Voleurs

    Hors ligne

    Inscrit le: 19 Avr 2008
    Messages: 63
    Points d'xp:
    Age: 48 ans=19 ans (âge h
    Race: Demi-elfe
    Métier: Voleuse- Serveuse
    Force: 8
    Dextérité: 12
    Constitution: 7
    Intelligence: 10
    Sagesse: 7
    Charisme: 6
    Point(s): 5

    MessagePosté le: 03/11/2011 14:11:02    Sujet du message: Moment de solitude [PV LEONA] Répondre en citant

    Il faisait frais cette nuit-là. Léona était sortie de chez elle. Avec cette foutue famine, elle s'était obligée à "travailler" plus et surtout de nuit, là où elle risquait le moins de se faire prendre en flagrant délit.
    Cela faisait des mois qu'elle n'était pas retournée à la taverne travailler. Elle se demandait encore si Lianna ne l'avait pas oubliée, et si elle avait toujours sa place. Mais vu le temps de son absence, la jeune demie-elfe n'était pas assez cullottée pour se pointer comme si de rien n'était. En gros, elle n'avait pas osé y retourner de peur de se faire jeter.
    Elle avait été seule ces derniers mois, terriblement seule. Et par dessus tout, toutes les nuits elle n'arrêtait pas de rêver de Pipeau. Il lui manquait. En fait, c'était pire que ça. Elle sentait un énorme vide en elle, qui la dévorait un peu plus chaque jour.
    Avec la famine, Léona avait décider de partir de Lesnie quelques temps. Toujours avec la même idée en tête: le retrouver. Il hantait ses pensées. Et comme d'habitude ses recherches n'avaient menées à rien. RIEN.

    Elle avait déjà été confrontée à la mort avant. Mais pas autant. Les rues de Lesnie étaient imprégnées d'une odeur de misère, de souffrance... Due à la famine, sans aucun doute. Le nombre de mendiants avaient triplés, certains râlaient, allongés sur le sol . Cela faisait froid dans le dos.

    Léona avait déjà commencé à chiper quelques bourses remplies de pièce de ci et de là. Elle marchait d'un pas assuré tout en restant discrète. Une petite brise faisait voleter ses longs cheveux ondulés.
    En tournant dans un coin de rue, elle ne s'attendait sûrement pas à ce qui allait suivre.

    Une ombre suivie d'un poids énorme et soudain lui pesa , comme s'il était arrivé de nulle part.


    Wooooooooow !!!

    La demie elfe se retrouva les quatre fers en l'air. Elle était tombée comme une masse, et s'était fait mal au niveau du bassin.
    Elle releva la tête, et poussa un petit cri de stupeur: le poids n'était rien d'autre qu'un homme, couché sur elle, pantalon baissé.
    Léona se dégagea rapidement , le secouant assez fort et se relevit, la main sur sa dague cachée dans sa botte.
    L'homme balbutiait quelques paroles et tentait en vain de s'expliquer, elle se méfia, serra sa main sur sa dague, et releva un sourcil étonné.
    Elle scruta son visage de son regard vert pétillant.


    Mais à quoi jouez-vous ?!
    _________________
    Le bonheur d'être libre, la liberté d'être heureux*


    Une vie de voleuse:http://miz.xooit.com/t2010-Leona-N-Lya-En-construction.htm
    Revenir en haut
    Rylos
    Guilde des Mages

    Hors ligne

    Inscrit le: 10 Avr 2010
    Messages: 200
    Age: 238 ans
    Race: Elfes Gris
    Métier: A définir
    Force: 5
    Dextérité: 5
    Constitution: 5
    Intelligence: 15
    Sagesse: 15
    Charisme: 5
    Point(s): 186

    MessagePosté le: 03/11/2011 23:34:03    Sujet du message: Moment de solitude [PV LEONA] Répondre en citant

    Dans la vie, il y avait des choses pour lesquelles on possédait naturellement une réponse. Cela pouvait tenir de l’instinct aussi bien que du bon sens. Quand on voit une bête enragée en face de soit, on court. Quand à une glace à la main en été, on la mange…En règle général, quand on avait une demoiselle en face de soit et qu’on avait un pantalon sur les genoux la moindre des choses était de continuer sur sa lancée !

    Seulement on parlait de Rylos et plus particulièrement d’un mage particulièrement maladroit, innocent et naif quand il s’agissait de vivre en société et d’ordre général à tout ce qui ne touchait pas à la magie. Ou presque étant donné que Macha lui montrait régulièrement ce que l’on devait faire avec une jeune femme. Seulement, ce n’était pas Macha…Et il était tombé sans crier gare le pantalon baissé.

    Dans l’esprit de l’elfe gris, tout un ensemble d’information diverses et variées se bousculait dans sa tête à une vitesse hallucinante si bien que sous la pression, il ne savait plus à quoi donner la priorité. Concrètement, sa mâchoire inférieur était largement abaissée, ses joues passaient par diverses nuances de rouge à faire rêver les peintres et quand à son pantalon…Ce dernier pendait lamentablement au sol. Finalement sa première réaction fut de relever son vêtement de ses deux mains…


    ‘’N-N-Non non, C-C-C’est P-P-Pas ce que…enfin si ca à l’air d’être ce que ca parait être mais c’est pas ce que je voulais !!!! Enfin je dis pas que vous n’êtes pas assez jolie pour moi et que je vous aurais pas attaquée en pleine rue hein ! Vous êtes très jolie et c’est pas le soucis !!! Enfin non c’est pas ce que je voulais dire. Enfin si mais non, enfin pas comme ça’’

    Sous la pression, la tête de l’elfe gris commença à tourner et il tint cette dernière de ses deux mains…Laissant retomber le pantalon. Son regard se baissa, puis se releva vers la jeune femme.

    ‘’Vous me croiriez si je vous disais que c’était un accident et que je cherche pas à faire des choses avec vous sans remettre en question que vous êtes une très jolie demoiselle et que dans un ordre plus général, je n’attaque pas les demoiselle dans les ruelles ? Enfin je les attaque pas du tout !’’

    Pendant qu’il relevait une énième fois son pantalon, il lança son fameux regard de chien battut dont lui seul avait le secret…En espérant qu’il ne termine pas avec un trefle à cinq feuille sur la joue…
    _________________
    Sort Majeurs : Invocation des esprits/Démons; Réveils des corps/Invocation de golem. Sort mineurs :Hypnose, Illusions


    Revenir en haut
    Léona N'Lya
    Guilde des Voleurs

    Hors ligne

    Inscrit le: 19 Avr 2008
    Messages: 63
    Points d'xp:
    Age: 48 ans=19 ans (âge h
    Race: Demi-elfe
    Métier: Voleuse- Serveuse
    Force: 8
    Dextérité: 12
    Constitution: 7
    Intelligence: 10
    Sagesse: 7
    Charisme: 6
    Point(s): 5

    MessagePosté le: 05/11/2011 00:22:49    Sujet du message: Moment de solitude [PV LEONA] Répondre en citant

    L'homme qui se trouvait devant elle semblait tout simplement gêné par sa maladresse. Du moins, c'est ce qu'il semblait affirmer. Léona fronça les sourcils , toujours méfiante. En fait, elle le dévisageait. Grand, avec des oreilles pointues. Ce n'était donc certainement pas un homme. Mais pas un elfe pour autant, il ne ressemblait du moins pas du tout à ceux qu'elle avait connu, les elfes sylvains. Et pas demi-elfe comme elle, ses traits semblaient beaucoup trop elfiques pour quelqu'un de sa propre race. Que pouvait-il être ? Un drow ?
    Les drows avaient la peau plus foncée... Elle ne savait pas trop quoi en penser.
    Il est vrai qu'en voyant Léona commencer à s'énerver, l'homme, ou l'elfe, ou quoi que ce soit, pouvait paniquer. La jeune demie-elfe était de nature méfiante et réticente, en effet cela pouvait se comprendre avec ce qu'elle avait vécu. Et puis bien qu'elle avait l'apparence d'une jeune femme d'environ vingt ans, elle n'en avait pas moins que quarante-huit. On ne pouvait pas dire qu'elle n'avait aucune expérience concernant la vie !

    Il était terriblement embarassé en fait. Elle commençait à se dire qu'il n'était probablement pas dangereux. Il avait l'air plutôt empoté , ce qui lui arracha un sourire en coin


    ‘’N-N-Non non, C-C-C’est P-P-Pas ce que…enfin si ca à l’air d’être ce que ca parait être mais c’est pas ce que je voulais !!!! Enfin je dis pas que vous n’êtes pas assez jolie pour moi et que je vous aurais pas attaquée en pleine rue hein ! Vous êtes très jolie et c’est pas le soucis !!! Enfin non c’est pas ce que je voulais dire. Enfin si mais non, enfin pas comme ça’


    Il s'enfonçait. Et Léona, à vrai dire, commençait à s'en amuser ! Elle faisait exprès de ne rien dire pour empirer la situation et voir ce qu'il se passait ensuite. Elle se releva fièrement, toisant son interlocuteur.
    Lorsque son pantalon se baissa une nouvelle fois, elle éclata d'un rire cristallin. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas ri. La situation était tellement absurde qu'elle ne pensait plus à rien. Même plus à Pipeau


    ’Vous me croiriez si je vous disais que c’était un accident et que je cherche pas à faire des choses avec vous sans remettre en question que vous êtes une très jolie demoiselle et que dans un ordre plus général, je n’attaque pas les demoiselle dans les ruelles ? Enfin je les attaque pas du tout !’’

    Elle souria. Sa timidité le rendait mignon, en fait.

    Je vous crois, en effet. Aussi incroyable que cela puisse paraître, me direz-vous. Après tout, vu le nombre de fois où votre pantalon s'est baissé sans que vous ne me fassiez du mal, je n'ai aucune raison de penser que vous aviez de mauvaises intentions.

    Elle souria une nouvelle fois. C'est à ce moment là que ses yeux se posèrent sur le mannequin, alors couché par terre. Elle s'en approcha, car il est vrai qu'au début on aurait pu penser que c'était un corps humain ! Après s'être accroupie, elle releva l'objet et le posa contre un mur.
    Contre toute attente, et sans aucune arrière pensée, Léona s'approcha de l'homme, certes toujours inconnu, se baissa et releva son pantalon à la taille, et pour finir serra sa ceinture, du moins assez fort pour qu'il ne puisse plus tomber.
    C'était une scène assez étrange, on aurait dit une mère habillant son enfant. Assez comique dirons-nous.
    Elle releva la tête et le regarda.


    Bon, ce n'est pas que ça me gêne, mais disons que cela vous évitera de me parler le pantalon constamment baissé. Surtout si vous avez à porter ce mannequin encore pour longtemps.


    Léona lui jeta un regard interlocuteur.

    D'ailleurs, que faisiez vous, la ceinture pendante avec un mannequin aussi lourd dans les bras ?
    _________________
    Le bonheur d'être libre, la liberté d'être heureux*


    Une vie de voleuse:http://miz.xooit.com/t2010-Leona-N-Lya-En-construction.htm
    Revenir en haut
    Rylos
    Guilde des Mages

    Hors ligne

    Inscrit le: 10 Avr 2010
    Messages: 200
    Age: 238 ans
    Race: Elfes Gris
    Métier: A définir
    Force: 5
    Dextérité: 5
    Constitution: 5
    Intelligence: 15
    Sagesse: 15
    Charisme: 5
    Point(s): 186

    MessagePosté le: 07/11/2011 18:22:05    Sujet du message: Moment de solitude [PV LEONA] Répondre en citant

    Soupire de soulagement. En général, ce genre de situation ce terminait généralement par des hurlements, un trefle à cinq feuille sur la joue et une partie de cache cache avec la garde. Avouez qu’une course poursuite dans les rues en tenant son pantalon d’une main est plutôt classe…Surtout quand après coup, vous apprenez que le gars au pantalon lâche est un mage et qu’il est un puissant nécromant de surcroit ! Ajoutez une pseudo agression sur une jeune femme et vous comprendrez pourquoi il y avait vraiment une raison de paniquer pour Rylos.

    Sans parler de la case Macha…

    D’ailleurs, il risquait de prendre plus cher avec elle qu’avec tous les lambins mous du genou de la caste des guerriers. Une opinion certes personnelle mais qu’il n’avait aucune envie de vérifier un jour…Macha gagnait haut la main contre toutes les brutes du coin. Le mage ce permis un soupire de soulagement, l’afflux de sang dans ces joues redescendant lentement…Et plus bas qu’il le pensait !

    En effet, à peine avait il eut le temps de ce remettre de ces émotions que la demoiselle était déjà à genoux devant lui…Sa mâchoire inférieure ce décrocha et une multitude d’idée passa par son esprit…Jusqu’à ce qu’il déclare forfait et qu’un énorme blanc ce fit. Avait il manqué quelque chose ? Est-ce que ce retrouver le pantalon baissé avait une signification particulière pour la demoiselle ? D’ailleurs à bien y regarder, elle semblait d’origine elfique mais pas totalement. Quelques traces d’humanité subsistait sur son visage.


    ‘‘Q-Q-Que…C’est pas ce que vous croyez ! C’était pas une demande en mariage ou quelque chose dans ce ge…’’

    Nouveau moment de solitude alors qu’elle expliquait calmement…Qu’avec sa propension à la panique, elle aurait plus vite fait de lui remonter son pantalon de manière plus permanente. Est-ce que cela voulait dire que…La vue était si déplaisante qu’une jeune fille semblant bien sous tout rapport décide d’elle-même de commettre un acte qui aurait pu rendre difficile un mariage ? Est-ce que Rylos par sa maladresse avait il plongé la jeune femme dans un futur monde de tourmente maintenant qu’elle avait vu un Nécromant cul nu ? et qui c’était vautré sur elle en prime ! Sans parler du fait qu’on la penserait corrompue par sa magie ?

    Des larmes commencèrent à pointer dans son regard


    ‘‘JE SUIS DESOLEEEEE ! JE VOULAIS PAS QUE VOUS SOYEZ CORROMPU PAR CETTE VISION D’HORREUR !’’

    Ah oui, c’est vrai la vision d’horreur !

    ‘‘JE VOULAIS PAS VOUS IMPOSER CETTE VUE AUSSI ! JE SUIS DESOLEEEEEEEEEE’’

    [i]Sa lèvre inférieure trembla…Du moins jusqu’à ce que la question n’attire son attention. Essuyant une larme de sa manche, il montra le mannequin avant de ce raviser. Dire qu’il était nécromant n’était pas du meilleur goût.[ /i]

    ‘‘Euh…C’est…Euh…Un genre d’accessoire pour moi. J’en ai besoin parfois à la guilde…Pour des expériences. C’est très personnel. Et puis j’ai perdu un peu de poids récemment du coup ma ceinture ne tiens pas autant qu’elle le devrait’’
    _________________
    Sort Majeurs : Invocation des esprits/Démons; Réveils des corps/Invocation de golem. Sort mineurs :Hypnose, Illusions


    Revenir en haut
    Contenu Sponsorisé






    MessagePosté le: 09/12/2016 00:58:06    Sujet du message: Moment de solitude [PV LEONA]

    Revenir en haut
      Montrer les messages depuis:   
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum :: Iwy, nouveau continent :: Lesnie, quartier Ouest :: La Grand'Place Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
    Page 1 sur 1

    Sauter vers:  


    Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
    Powered by phpBB © 2001 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com
    Forum optimized for Mozilla Firefox