Se connecter pour vérifier ses messages privésProfil
Livre du Savoir
Livre de l'Histoire

IndexPortailFAQMembresRechercherS’enregistrerConnexion
Navigation
    Port Nord Tintania Ouest Centre Est Alentours Sud Plan
  • Fermer

  • Passage du demi drow

     
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum :: Iwy, nouveau continent :: Lesnie, quartier Sud :: Les tavernes :: L'alchimiste
    << Sujet précédent :: Sujet suivant >>  
    Auteur Message
    Nym


    Hors ligne

    Inscrit le: 12 Sep 2010
    Messages: 25
    Age: 128
    Race: Demi-Drow
    Force: 9
    Dextérité: 16
    Constitution: 7
    Intelligence: 8
    Sagesse: 6
    Charisme: 4
    Point(s): 19
    Fiche: URL

    MessagePosté le: 14/09/2010 14:55:11    Sujet du message: Passage du demi drow Répondre en citant

    La lune semblait jubiler devant les derniers rayons du crépuscule mourant. Bientôt l’innocent et le juste se calfeutreraient dans les bras d’un sommeil réparateur pour laisser la place aux enfants oubliés de ce monde. L’heure des voleurs, des tires laines, des assassins et des filles de joie. Mais même à cet instant, il n’osait faire retomber la capuche qui cachait les traits de son visage. Sa condition de tueur l’obligeait à plus de prudence, son sang de drow à faire profil bas. Il ne connaissait rien de ce nouveau monde et n’était pas certain qu’on l’accueillerait à bras ouvert.

    Les titres et les noms changeaient peut être mais le cœur des hommes, lui, restait souvent le même. Invariable au temps et aux épreuves. Rare était ceux capable d’apprécier le sang de mercenaire et d’assassin, mis à part ceux qui en ont besoin. Un mal nécessaire qu’on autorise à défaut de pouvoir exterminer. Mais quand vient le temps des sacrifices c’est toujours les mêmes qu’on pointe du doigt. Il ne s’en plaignait pas. C’était les règles tacites de ce monde qui l’avait obligé à réfléchir, a savoir comment disparaitre, comment tuer plus efficacement.

    Et aujourd’hui, les dieux avaient été généreux une fois de plus. Il avait perdu toutes ses armes et poisons au port. Une nouvelle épreuve qu’il pourrait facilement résoudre s’il acceptait qu’on lui passe à nouveau une laisse autour du cou. Cependant la liberté était une maîtresse bien plus plaisante que quelques armes et un bol de nourriture chaude à la fin de la journée. Il préférait voir cela comme un défi et le moyen de se mettre à son compte. Fini le partage de l’or, fini les ordres absurdes. La vie et la mort danserait devant ses yeux mais lui seul déciderait du sort de ses victimes.

    Cependant cela lui prendrait du temps avant de redevenir opérationnel. Il lui fallait des armes certes, mais aussi un réseau d’information pour traquer ses cibles, ne pas se faire repérer par la guilde locale et bien d’autres détails. Pour le moment, il se devait de comprendre où il vivait et pour cela rien de mieux qu’une taverne pour cela. Peut être même qu’il pourrait recruter quelques acolytes pour se faire la main ? Cela pourrait lui permettre de récupérer rapidement des armes aussi. Il émit un petit son qu’on aurait pu assimiler à un grognement de satisfaction quand il pénétra dans le premier débit de boisson qu’il trouva


    L’alchimiste hein ?

    Pourquoi pas ? Après tout, il devrait certainement faire la tournée des tavernes et ce, plusieurs nuits de suite ; avant de pouvoir trouver ce qu’il cherchait. La patience était la première vertu de l’assassin. Du moins à son sens. Il s’installa à une table en commençant à rouler un peu de tabac, observant la salle du regard.
    Revenir en haut
    Publicité






    MessagePosté le: 14/09/2010 14:55:11    Sujet du message: Publicité

    PublicitéSupprimer les publicités ?
    Revenir en haut
    Yue Akuma
    Guilde des Mages

    Hors ligne

    Inscrit le: 24 Aoû 2010
    Messages: 29
    Points d'xp:
    Age: 18 ans
    Race: Humain
    Métier: Fermière
    Force: 7
    Dextérité: 8
    Constitution: 8
    Intelligence: 9
    Sagesse: 9
    Charisme: 9
    Point(s): 12

    MessagePosté le: 14/09/2010 15:53:48    Sujet du message: Passage du demi drow Répondre en citant

    Akuma -puisque c'était ainsi que Yue avait décidé de surnommer sa deuxième personnalité- rabattit la capuche sur ses cheveux blancs trop voyant et sortit. Akuma avait profité de la fatigue de la principale maitre de ce corps pour lui voler son emprise et faire de cette nuit son royaume. La journée elle n'avait que faire de prendre le contrôle, c'était le soir qu'il se passait le plus de choses intéressantes ... pour les jeunes filles pas sages comme elle. Oh bien sûre Akuma n'aurait pas rechigné si elle avait eu un corps pour elle toute seule mais martyriser sa chère colocataire de corps était un plaisir tout de même assez unique qui musait encore suffisamment la jeune fille pour qu'elle ne cherche pas à se sortir de cette situation. Car elle connaissait des souvenirs qui a coup sûr rendrait moins naïve cette chère Yue.

    Soudain quelque chose atterrit sur son épaule. Akuma n'eut pas besoin de regarder pour voir que c'était son chat nain. L'attrapant, elle le casa sous sa capuche : un chat sur l'épaule restait plus discret que ses cheveu blancs mais ce n'était pas une raison pour se faire remarquer. La jeune fille rabattit bien la capuche de son manteau et s'enfonça dans les rues. Au début elle fut tenter de se diriger vers les quartiers les moins famés directement puis elle se ravisa. Elle avait entendu dire qu'une nouvelle taverne avait ouvert récemment autant y jeter un oeil bien que la jeune fille doutait pouvoir y trouver quoi que ce soit qui lui permettrait de se détendre un peu en jouant quelques mauvais coups à droite à gauche.

    La taverne étant situé dans un autre quartier ce n'était pas la porte à côté mais Akuma marchait vite. En pénétrant dans la taverne, la jeune fille ne se découvrit pas pas plus qu'elle ne dit bonjour au peu de personnes que l'on trouvait là. Un sourire ironique aux lèvres elle pensa que seule les gentilles jeunes filles polies disaient bonjour en pénétrant dans un lieu.


    Comme Akuma le pensait l'endroit était encore peu fréquenté, il était donc difficile d'y passer inaperçu et un coup d'oeil à la propriétaire lui permit de savoir que celle-ci -loin d'être stupide apparemment l'avait repéré. lors qu'elle s'apprétait à faire demi-tour Akuma aperçut une autre silhouette louche dans le coin gauche près de l'entrée ; le coin le plus éloigné de toute lumière et le plus éloigné aussi du comptoir où quelques hommes bourrés discutaient avec la tavernière pas trop mal foutue de sa personne il fallait l'avouer. S'approchant de lui, Akuma -sans gêne- s'assit en face et posant ses coudes sur la table, elle entrecroisa ses doigts sur lequel elle posa sa tête et avec toujours son grand sourire ironique et malsain, elle déclara :


    "Bonjour monsieur ! Vous savez que vous faites un peu ... étrange ici pour ne pas dire louche ? J'espère que vous n'espériez pas être discret en un tel endroit. Je veux dire personne ne nous écoute mais cela n'empêche pas que l'on nous ait à l'oeil. Enfin bon je dis nous mais ce n'est pas comme si j'avais quelque chose à faire avec toi. Je ne me suis même pas encore présentée : Akuma pour ne pas te servir.Mais je ne vois pas pourquoi je me présente car je t'avoues -non pas que je ne t'apprécies pas- mais je n'ai pas l'intention de m'attarder ici. Ce soir j'ai envie de m'amuser or cet endroit est un peu trop calme à mon goût et la tavernière pas si sans défense que l'on pourrait croire, m'étonnerait pas qu'elle cache autre chose que ses charmes sous ses jupons."


    Akuma, complétement indifférente à ce que pouvais penser la personne qui lui faisait face, entreprit de ne pas lacher les yeux de la tavernière comme si elle avait été un de ses balourds pervers qui ne cachent même pas leur regard appréciateur.

    _________________
    Revenir en haut
    Nym


    Hors ligne

    Inscrit le: 12 Sep 2010
    Messages: 25
    Age: 128
    Race: Demi-Drow
    Force: 9
    Dextérité: 16
    Constitution: 7
    Intelligence: 8
    Sagesse: 6
    Charisme: 4
    Point(s): 19
    Fiche: URL

    MessagePosté le: 14/09/2010 17:10:11    Sujet du message: Passage du demi drow Répondre en citant

    Le demi drow devait bien l’avouer. Il c’était probablement trompé d’endroit. Cette taverne n’était à n’en pas douter qu’un antre à poivrot et autres alcooliques libidineux en quête d’une bière fraiche et d’un postérieur à lorgner. Pas de quoi monter une bande d’honnêtes voleurs prêt à servir sa cause. Il était prêt à rejoindre la sortie quand une petite humaine ne tarda pas à faire son apparition. Elle n’avait pas l’air de faire très couleur locale, ni d’être du genre à descendre trois pichets de bière en mettant sa main aux fesses de la serveuse. Pas non plus du genre à attendre le prince charmant non plus mais pas le physique de l’emploi.

    Il expira un nuage portant ses désillusions et sa fatigue à supporter les braillements humains quand la petite chose s’assit sans vergogne devant lui. Grand sourire qui se voulait terrifiant, mauvais genre. Si elle voulait vraiment avoir un sourire effrayant, le demi drow lui conseillerait le seul type à avoir réussi à lui décrocher cette impression : Felgrap Mac Tavish. Un cinglé spécialisé dans les aveux spontanés qui travaillait qu’à la pince et aux cisailles. Quand il commençait à vous regarder, là vous commenciez à flipper. Et puis, il y avait ce discours pour le moins déstabilisant.

    Citation:
    "Bonjour monsieur ! Vous savez que vous faites un peu ... étrange ici pour ne pas dire louche ? J'espère que vous n'espériez pas être discret en un tel endroit. Je veux dire personne ne nous écoute mais cela n'empêche pas que l'on nous ait à l'oeil. Enfin bon je dis nous mais ce n'est pas comme si j'avais quelque chose à faire avec toi. Je ne me suis même pas encore présentée : Akuma pour ne pas te servir.Mais je ne vois pas pourquoi je me présente car je t'avoues -non pas que je ne t'apprécies pas- mais je n'ai pas l'intention de m'attarder ici. Ce soir j'ai envie de m'amuser or cet endroit est un peu trop calme à mon goût et la tavernière pas si sans défense que l'on pourrait croire, m'étonnerait pas qu'elle cache autre chose que ses charmes sous ses jupons."


    Dans une autre vie, Nym lui aurait probablement tranché la gorge immédiatement et l’aurait regardé se vider de son sang. En général, les hommes qui sont louche le sont toujours pour une très bonne raison. De plus s’ils voulaient rester discrets, c’était pas en ameutant la moitié de la taverne qu’on risquait d’augmenter son espérance de vie avec un homme qu’on considérait comme potentiellement dangereux. Le demi drow leva un sourcil dubitatif en ce demandant ce que tout cela voulait dire.

    N’ayant pas envie d’attirer l’attention, il ne lui restait plus qu’à jouer l’idiot d’humain moyen qu’il savait si bien imiter. Sourire séducteur, ton mielleux alors qu’il posait sa tête sur son poing en la désignant du doigt de l’autre.


    Oh moi louche ? Louche voudrait dire que mes intentions sont cachés or je ne cherche qu’a me détendre un peu. C’est après tout ce que l’on fait la plupart du temps dans une taverne petite friandise. On boit jusqu’à plus soif, on vomit nos tripes dans la ruelle sombre d’à côté pendant que la serveuse vous fait les poches.

    Il se frappa les mains et leva un doigt comme s’il venait de se rappeler d’une chose importante.

    Ah oui ! J’oubliais aussi qu’il fallait essayer de se dégoter une fille de joie pour se ternir chaud. Une partie de carte où l’enjeux serait sa vie et je serais comme à la maison.

    Il passa un bras sur le dossier de la chaise en regardant cette petite fille semblant vouloir jouer dans la cour des grands

    Oh je suis pas contre un peu d’amusement mais je doute que tu es l’age de partager les miens. Dit moi petite friandise, qu’aurais tu à me proposer qui vaille la peine de sortir de cette établissement et m’empêcher d’aller plonger ma main dans les recoins obscures des jupes de cette brave femme qui tiens le comptoir ?
    Revenir en haut
    Yue Akuma
    Guilde des Mages

    Hors ligne

    Inscrit le: 24 Aoû 2010
    Messages: 29
    Points d'xp:
    Age: 18 ans
    Race: Humain
    Métier: Fermière
    Force: 7
    Dextérité: 8
    Constitution: 8
    Intelligence: 9
    Sagesse: 9
    Charisme: 9
    Point(s): 12

    MessagePosté le: 14/09/2010 20:50:29    Sujet du message: Passage du demi drow Répondre en citant

    L'air complétement ailleurs Akuma écoutait les propos de l'homme. Il devait penser qu'il lui faisait la leçon, qu'il lui rappelait qu'elle n'avait pas sa place ici. Ce qu'il ne savait pas c'est qu'elle n'était pas une gamine en fugue qui voulait jouer au grande. Elle savait qu'elle n'était ni une guerrière ni une voleuse. Elle savait que se frotter à des gars "louches" comme elle disait ce n'était pas une bonne idée. Si ça ne tenait qu'à elle il y aurait longtemps qu'elle aurait appris à manier les armes et à faire les poches des gens ... sans avoir besoin qu'ils soient souls comme les serveuses dont cet homme parlait. Sauf que ce corps elle ne pouvait le contrôler que de temps en temps et il était clair que Yue évitait toute approche des armes ou de quoi que ce soit d'autre qui donnerait à sa "jumelle maudite" des moyens de faire encore plus de mal. Mais Akuma tout en sachant tout cela s'en fichait. Elle se moquait de tout. Si elle devait mourir ce soir ce serait sans regret. Les brefs moments qui lui étaient donnés elle les vivait avec toute l'arrogance qu'elle pouvait car c'était là tout ce qui lui plaisait alors pourquoi ne pas s'amuser un peu.

    Finalement la jeune fille coula un regard vers son interlocuteur. Un bref instant elle ne sourit plus puis le sourire revint plus "joyeux" que jamais :

    "Oh ça veut dire que si je reste suffisamment longtemps avec toi en attendant que tu sois ivre je pourrais te faire les poches aussi facilement que ça ? Puisque que tu n'es qu'un poivrot qui vient se bourrer la gueule."


    Puis le sourire disparut :

    "Mais ça n'est pas amusant. Boire jusqu'à plus soif comme tu dis même un honnête père de famille le fait de temps à autre. Ce n'est pas amusant. Tu m'ennuies."


    A faire semblant de bouder Akuma ne faisait que rentrer dans la peau du personnage que cet homme lui avait coller. Il n'est pas de personnage plus facile à imiter aux yeux des gens que celui qu'ils croient que vous êtes déjà. A présent il était presque sûr que son interlocuteur la prenne pour une gamine de quatorze ans qui, ignorante de tout, croyait se rebeller en allant dans les tavernes tard le soir. D'ailleurs le choix de la taverne pouvait aisément confirmer cette apparence : bien qu'étant une taverne l'Alchimiste restait -pour le moment- encore assez calme alors qu'une gamine fuguant de son doux cocon aurait pris peur au moindre coup d'oeil à travers la vitre d'une taverne plus mal famée.

    Akuma balaya la salle de ses yeux rouge. Avec un peu de chance son caractère débile de gamine et son air de s'en ****** de lui complétement énerverait son interlocuteur. Rien que de se dire qu'elle pouvait l'ennuyer récompensé un peu sa déception de l'endroit trop calme.


    "Ce que l'on peut faire ? Je sais pas ... je pensais que c'était toi l'expert en matière mais apparemment tu n'es qu'un vieux bougre venu passer sa mélancolie du bon vieux temps dans la bière et dans quelques filles pas trop regardante d'ailleurs à ce propos laisse tomber la tavernière je pense qu'elle préfère les beaux gosses."


    Akuma se doutait bien qu'elle n'avait pas affaire à un vieux, elle était loin d'être bête la voix était vive, les gestes aussi, la peau des mains encore dénuée de rides. Bah Akuma n'allait sûrement pas tarder à aller voir ailleurs si elle pouvait pas s'intégrer à un groupe allant faire de menus larcins et autres coups mineurs -à défaut de pouvoir en faire de plus gros- donc elle se fichait bien que l'autre la prenne pour une imbécile. Ou alors l'autre se montrait plus perspicace et devinait son jeu -après tout elle avait eu des failles, elle aurait dû se montrer plus choqué peut-être à la mention des filles de joie et tou le reste et aurait dû paraitre même un peu dégouter de ce surnom faussement innocent qu'il lui donnait de même qu'une vraie gosse se serait indignée d'être traité de gosse ... bref pleins de petits détails qu'un simple poivrot ne remarquerai pas ... rester à savoir après si elle avait réellement affaire à un simple poivrot ...
    _________________
    Revenir en haut
    Nym


    Hors ligne

    Inscrit le: 12 Sep 2010
    Messages: 25
    Age: 128
    Race: Demi-Drow
    Force: 9
    Dextérité: 16
    Constitution: 7
    Intelligence: 8
    Sagesse: 6
    Charisme: 4
    Point(s): 19
    Fiche: URL

    MessagePosté le: 14/09/2010 22:40:30    Sujet du message: Passage du demi drow Répondre en citant

    Un morceau de cendre s’évada du morceau de tabac coincé entre ces lèvres sombres. Nouvelle bouffée, nouvelle expiration chargée de cette épaisse fumée acre aux senteurs d’un pays au-delà de l’océan. La fille était d’une arrogance sans borne, ressemblant à une flèche perdue, cherchant désespérément une cible sur laquelle se planter. De préférence humaine et certainement prêt du cœur pour provoquer un geyser de sang. C’était l’idée qu’il s’en faisait alors qu’elle continuait son petit numéro, n’hésitant pas à aller jusqu’à l’insulter.

    Etrangement, cela ne lui faisait rien. Ce qu’il voyait, c’était quelqu’un qui se débâtait avec lui-même tentant d’accrocher un peu d’attention. Certainement désireuse de faire ces preuves et de se sentir vivre. Un peu trop enthousiaste à son goût mais on avait du dire la même chose de lui à cet âge. Mais n’était ce pas un piège ? Quelqu’un arrivant de nulle part et vous demandant de bien vouloir pousser au crime ? Cela lui semblait peu probable vu qu’il venait à peine de poser le pied ici. A moins qu’il ne soit testé par cette gamine ?

    Cela lui semblait déjà plus probable. Il fit une moue du bout des lèvres, plus amusé qu’autre chose


    Je suis certain que la guilde des voleurs serait choquée d’entre une telle chose. De même que ces pauvres filles de taverne ! Si c’était aussi facile de faire les poches des poivrots, les pauvres seraient rapidement au chômage. Et puis ne parle pas ainsi de ces filles des rues. Elles ne font qu’offrir un peu de chaleur à des gens qui n’en n’ont habituellement pas l’habitude. Ce sont des anges. Pas de première fraicheur, mais si cela te tiens a cœur tu pourrais toujours assurer la relève au lieu de jouer les tire laine.

    Sourire amusé bien qu’elle semblait regarder ailleurs. Il guetta néanmoins une réaction vis-à-vis de la guilde des voleurs ou sur d’éventuelle compétence. Une manière comme une autre de sonder le terrain. Il se laissa aller contre sa chaise, laissant son regard aller dans la pièce. Beaucoup trop vide, rien d’intéressant en vue et l’impression de perdre son temps ici. Peut être devrait il aller tenter sa chance ailleurs mais de ce qu’il avait entendu dire, il n’y avait pas beaucoup d’autres endroits que l’étincelle pourprée dont la clientèle était beaucoup plus soignée.

    Mais si tu t’ennuis, pourquoi ne pas aller me montrer tes grandes capacités en faisant les poches de ces quelques nobles pères de famille ? A moins que tu ne désire me montrer ce qu’il y a sous ces jupes ? Pour ça pas besoin de compétences particulières.

    Peut être qu’elle était trop enthousiaste, peut être trop jeune. En général, ce genre d’individus commettait nombre d’erreur et dans un métier comme celui de notre compère, erreur était bien souvent synonyme de mort prématurée. Peut être avait elle d’autres compétences ? Parfois il arrivait que des gens possédant une grande arrogance disposent de quelques dons. Si elle en n’avait ne serait ce qu’un seul qui la rendrait utile, il pourrait bien faire avec.

    D’ailleurs, il ne savait pas vraiment quoi penser de son aspect extérieur. Elle semblait humaine mais en d’autres circonstances, il aurait pu la prendre pour une drow de loin. Cependant, son odeur était bien différente des leurs. Tout comme elle était différente des demi drow. Elle n’avait pas cette folie et cette violence sanglante qui grésillait dans l’air tel un air impalpable. Ce n’était qu’une humaine alors a quoi c’était dut ? Peut être de la magie ? Peut être une bizarrerie de la nature qui sait. Lui était bien une blague vivante faite à la société matriarcale. Alors pourquoi pas elle ?
    Revenir en haut
    Yue Akuma
    Guilde des Mages

    Hors ligne

    Inscrit le: 24 Aoû 2010
    Messages: 29
    Points d'xp:
    Age: 18 ans
    Race: Humain
    Métier: Fermière
    Force: 7
    Dextérité: 8
    Constitution: 8
    Intelligence: 9
    Sagesse: 9
    Charisme: 9
    Point(s): 12

    MessagePosté le: 15/09/2010 19:50:41    Sujet du message: Passage du demi drow Répondre en citant

    Bon décidément Akuma n'avait rien à faire là. Mais elle allait être gentille et faire comprendre à ce plouc où résidait le talent de la jeune fille. Glissant ses deux mains sous sa capuche dérangeant Tat's qui miaula son mécontentement, elle attacha ses cheveux de manière à ce qu'ils restent bien caché. Nul besoin de dévoiler qui elle était plus que de raison.

    La jeune fille fit en sorte que ce geste ressemblât à un mouvement de repli sur soi comme si elle était en train de craquer. Alors avançant son visage en avant de sorte que la capuche ne laisse entrevoir que son visage, la jeune fille, les yeux pleins de désespoir lança :


    "J'avoue, je ne sais rien faire. Je ne sais pas voler ni ... ni voilà quoi. Je ... je me suis enfuie de chez moi mais je ne sais rien faire. S'il vous plait aidez-moi ! Apprenez-moi à voler à ... à je ne sais pas mais ne me laisser pas tomber !"


    Akuma connaissait la moindre expression de Yue et ses muscles réagissaient instinctivement à chacune des expressions de sa "jumelle" qu'elle voulait prendre. N'y avait-il pas meilleure actrice que celle qui portait dans son corps même son costume ?

    Prenant un sourire gêné et forcé, la jeune fille s'empressa d'ajouter en se reculant au fond de sa chaise :


    "Je suis désolée, je n'aurais pas dû dire cela. Je me suis emportée, excusez-moi !"

    Ah la gêne et les excuses qui n'en finissaient pas, quelque chose chez Yue qui donnait envie à Akuma d'étriper la jeune fille. Dommage qu'elle avait à vivre dans un même corps, ou tant mieux pour sa niaise deuxième personnalité.
    Akuma entreprit de laisser traîner un silence embarrassé comme si la jeune fille hésitait entre parler de nouveau ou partir sans demander son reste.

    Puis soudain un rire s'échappa des lèvres de la jeune fille. C'était ce rire tout innocent qu'avait Yue quand elle jouait avec Tat's, un rire qu'elle n'avait qu'en privé mais quand Akuma releva les yeux sur son interlocuteur son visage était déjà de nouveau plus sérieux que celui d'un vieux professeur stricte et ce fut avec ce ton qu'ils ont vous faisant bien comprendre qu'ils vous apprennent quelque chose et que vous êtes ignorant qu'Akuma déclara :


    "Si tu n'as toujours pas compris laisse moi t'expliquer : je ne m'amuse pas à tripoter les bourses qu'elles contiennent de l'or ou autre, moi ma spécialité c'est la diversion, le mensonge, la comédie. Mais je ne vais pas m'attarder plus longtemps ici vu que tu n'as rien d'intéressant à me proposer. Bye !"


    Akuma se releva en s'étirant, prenant bien soin de masquer son visage qui n'avait plus cette apparence innocente et un peu perdue mais qui à présent reflétait une personnalité plus mûre avec un regard plus sombre et beaucoup moins facile à lire que les expressions enfantines qu'avaient encore Yue. Soit cet homme n'était réellement pas un homme louche et il se ficherait bien de la jeune fille soit il avait quelque chose à lui proposer et alors il saurait la trouver juste à côté de la taverne dans une rue plus sombre où Akuma s'installa, dos contre le mur ; en endroit où l'on était bien plus à l'aise pour discuter ... affaire loin des regards suspicieux et des oreilles indiscrètes.

    [voilà à toi de voir maintenant si Akuma peut-être d'une aide quelconque ou non =) ]
    _________________
    Revenir en haut
    Nym


    Hors ligne

    Inscrit le: 12 Sep 2010
    Messages: 25
    Age: 128
    Race: Demi-Drow
    Force: 9
    Dextérité: 16
    Constitution: 7
    Intelligence: 8
    Sagesse: 6
    Charisme: 4
    Point(s): 19
    Fiche: URL

    MessagePosté le: 16/09/2010 12:53:45    Sujet du message: Passage du demi drow Répondre en citant

    L’ambiance devenait de plus en plus désagréable. A moins que cela ne soit que la situation qui prenait une tournure qu’il aimait de moins en moins. Nym oscillait entre la volonté de vouloir recruter large pour se couvrir du moindre ennui qui pourrait survenir pendant la soirée et donc nuire à sa survie. De l’autre côté, ces anciennes habitudes le conseillaient de recruter que des professionnels en qui il pourrait avoir pleinement confiance. Seulement, les professionnels qui travaillaient pour ce qu’on pourrait considérer comme de l’argent de poche, ca ne courrait pas les rues.

    C’était aussi occulter le fait qu’ils étaient quasiment tous à la botte de la guilde des voleurs. Il aurait nettement plus de chance en balayant large quitte à perdre une partie de l’équipe entre les mains des guerriers. Ce qui voulait dire qu’il devrait se montrer plus paranoïaque que d’ordinaire et cacher les informations essentielles d’une part, beaucoup d’observation et certainement devoir utiliser pas mal d’intermédiaire pour le recrutement. A moins qu’il ne se confectionne un masque ? Le dépôt d’un mot accompagné d’une petite avance ? Ces liquidités n’étaient pas extensibles à volonté non plus. Il devrait voir selon le cas et aviser.

    Et puis il y avait toujours le problème de la guilde. S’il ne voulait pas attirer l’attention, il ne devrait pas non plus piller entièrement le magasin sans quoi, il y aurait un trop grand manque à gagner et on chercherait les responsables. Il ne fallait aussi éviter de répandre le sang inutilement. Un mort attirait toujours l’attention à moins de faire disparaitre le corps. Cela voulait dire qu’il lui faudrait une cache pour les armes et une autre pour le corps. A moins qu’il n’y mette le feu tout simplement pour couvrir ses traces et faire passer cela pour un accident ?

    Quoique ? Il devait bien y avoir quelqu’un qui payerai pour un cadavre, non ? C’était l’occasion de se faire un peu plus d’argent.

    Il fut sortit de ses pensées par le numéro de son interlocutrice. Changer de discours et d’attitude aussi rapidement le laissa pour le moins dubitatif devant ce changement de comportement. Un peu trop exagéré à son goût mais cela pouvait bien faire son effet avec un peu de chance. Non ce qui le gênait, c’était qu’avec son physique, cela passait beaucoup moins. Il faudrait se renseigner sur les goûts de sa futur cible ou trouver quelque chose pour la déguiser.

    La coloration n’était pas dans ses moyens a moins de faire un tour chez les clercs. Un vol de plus pourrait attirer l’attention. Même si elle l’abordait de nuit, il faudrait tout de même qu’elle montre son visage si elle voulait séduire. Utiliser une autre approche ? Qu’est ce qui pourrait marcher ? La jeune fille blessée ? Un peu trop aléatoire et ca pourrait conduire le type à la ramener chez elle. Peut être devrait il partir sur le fait qu’elle allait se faire repérée. Dans ce cas, il ne lui fallait qu’une bonne heure où le forgeron ne serait pas chez lui. Cela, c’était largement faisable.

    On pouvait même faire un essai pour la tester ! S’il pouvait se dégotter un peu de cire, il pourrait l’envoyer sur sa cible pendant qu’il lui faisait les poches pour récupérer sa clé. En faire un moule rapidement et la remettre en place avant qu’il ne remarque quoique ce soit ! Un très bon test qui expliquerait sa présence. Surtout si elle remarquait son petit manège. Et puis si c’était un échec sur toute la ligne, il aurait toujours une clé et plus important encore : Eviter une tombe de boue et de sang.

    Le plan lui plaisait en l’état mais il avait besoin de plus de renseignement avant de faire le moindre mouvement. Cela tombait bien, la jeune fille avait décidée de déserter la table. Il ne la retiendrait pas. Pas besoin non plus de lui demander son nom, une fille albinos qui se baladait dans Lesnie, il ne devait pas y en avoir autant que cela. Il écrasa sa cigarette sur la table en se levant. Un geste envers la tavernière et le voilà sortit, bien décidé à continuer de faire le tour des tavernes et des ruelles sombres pour trouver d’autres indépendants capable de l’aider.

    Note pour plus tard : Penser a trouver une utilité pour l’excédant d’arme.

    Il haussa les épaules. La vente d’arme ce n’était pas son rayon. Autant les garder ou les distribuer s’il en avait l’occasion. C’était toujours l’occasion de trouver quelques personnes hésitantes à rentrer dans la guilde des guerriers ou des voleurs. En passant, il remarqua la forme dans la ruelle. Il passa devant sans s’arrêter mais en glissant quelques mots avant de disparaitre.


    ‘‘Nous en reparlerons plus tard’’

    [Sortie du rp]
    Revenir en haut
    Contenu Sponsorisé






    MessagePosté le: 07/12/2016 21:12:53    Sujet du message: Passage du demi drow

    Revenir en haut
      Montrer les messages depuis:   
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum :: Iwy, nouveau continent :: Lesnie, quartier Sud :: Les tavernes :: L'alchimiste Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
    Page 1 sur 1

    Sauter vers:  


    Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
    Powered by phpBB © 2001 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com
    Forum optimized for Mozilla Firefox